La-ferme-du-bout-du-monde

 

Cap sur les CORNOUAILLES avec ses falaises escarpées et son océan agité en lisant LA FERME DU BOUT DU MONDE de Sarah VAUGHAN.

Quelle belle histoire que cette saga familiale avec pour écrin les paysages corniques et cette ferme isolée et difficilement accessible transmise de générations en générations.

Pour moi, ce fut un régal de tourner les pages de ce récit aux accents so british qui ne choisit pas la facilité, nous narre le travail difficile des fermiers sur plusieurs décennies et nous fait partager le secret familial qui hante la doyenne depuis la seconde guerre mondiale.

Lucy, jeune infirmière londonienne découvre que son mari la trompe et se sent très fatiguée dans son méter si bien qu'elle commet des erreurs qui la hantent.Pour oublier ses déboires, elle décide de partir se ressourcer auprès de sa famille qui vit dans une ferme typique des Cornouailles .Arrivée à destination, elle retrouve sa mère qui tente de faire le deuil de son époux, sa grand-mère toujours hantée par son passé et son frère qui se débat avec le travail harassant et si peu lucratif que demande la propriété.

Lucy découvre peu à peu que la ferme est au bord du gouffre financier, que sa grand-mère n'est pas en paix avec elle-même et que sa mère et son frère lui ont caché la vraie réalité du décès de son père.

Atterrée, Lucy décide de tout tenter pour sauver la ferme à laquelle elle est si attachée et qui lui a tant manqué, elle essaie de percer le secret de Maggie, sa grand-mère toujours vaillante mais nostalgique et surtout elle cherche à se faire pardonner son manque de clairvoyance quant à la mort de son père.

Ce joli roman de Sarah VAUGHAN dont j'avais déjà apprécié le précédent livre LA MEILLEURE D'ENTRE NOUS est une véritable réussite car il nous embarque dans une histoire bien plus complexe qu'il n'y parait et nous dépayse par les lieux que l'auteur évoque.

Sarah VAUGHAN décrit à la perfection la lande cornique et nous entraîne au bord des falaises isolées balayées par le vent.C'est un vrai enchantement que de lire les descriptions de la nature environnante et  de partager cette atmosphère si particulière.

Notre héroïne, Lucy, n'est pas étrangère non plus à cette histoire prenante et émouvante.Elle a besoin de se retrouver car sa vie personnelle sombre dans les tracas et les déceptions mais finalement c'est elle qui va être à l'origine de la belle renaissance de la ferme.Les autres membres de la famille et notamment Maggie donnent également du relief au récit.L'étrange secret de la grand-mère va nous rappeler les heures plus sombres de l'histoire britanique et le rôle essentiel des fermiers pour assurer la subsistance des populations en temps de guerre.Elle va également nous plonger  dans une bouleversante histoire d'amour qui a conditionné toute son existence, ses émotions et finalement l'histoire familiale.

Sarah VAUGHAN distille avec intelligence les informations et les clés du récit et nous entraine avec brio aux côtés de cette famille si unie et si marquée.Elle nous parle de deuil, de guerre, de bonheur, de doute, de drames et elle aiguise à chaque page l'intérêt du lecteur.

LA FERME DU BOUT DU MONDE est donc une lecture passionnante et émouvante à déguster en buvant un thé bien corsé avec des scones tout chauds nappés de crême...

Une vraie petite douceur anglaise des plus réussies !

 

MYMY

LA FERME DU BOUT DU MONDE de Sarah VAUGHAN paru aux éditions PRELUDES en avril 2017