Inseparables

 Il y a des livres que vous refermez en sachant que vous venez de lire quelque chose d'extraordinaire, c'est à dire que c'est un livre qui vous a bousculé, qui vous a fait réfléchir, que vous n'avez pas pu lâcher, dont les mots vous ont touchés et dont vous savez que la lecture vous a profondément marquée .

INSEPARABLES fait désormais partie de ces livres pour moi.

Un vrai petit bijou !

J'ai pris une claque aussi bien au niveau de l'histoire que d'un point de vue littéraire.

Grace et Tippi sont deux soeurs siamoises de 16 ans reliées par les hanches. Jusqu'alors scolarisées à domicile, elles doivent faire leur rentrée en première dans un lycée privé car leur père est au chômage et la famille ne peut plus payer un tuteur pour les deux sœurs.

Angoissées par cette nouvelle exposition, Grace et Tippi vont finalement trouver leurs marques au sein du lycée et se faire deux amis sincères, Yasmeen et Jon, tout en subissant les moqueries et la malveillance de certains autres lycéens.

Les deux soeurs par la force des choses partagent tout et vont se confronter ensemble à cette nouvelle vie. Elles vont rencontrer de nouvelles difficultés qu'elles tenteront de surmonter avec la clairvoyance et la joie de vivre qui les caractérisent. Mais c'est sans compter sur leur génétique qui les rattrape....

Sarah CROSSAN nous raconte l'histoire de Grace et Tippi en prenant le parti d'écrire en vers. Si au début, le lecteur peut être dérouté par cette forme, j'avoue avoir très rapidement adhéré à cette écriture si concise et si poétique. Je suis totalement ébahie par la performance de l'auteur qui avec peu de mots (les chapitres sont très courts et comportent peu de vocables) réussit à provoquer tant d'émotions chez le lecteur et retranscrit avec exactitude les pensées et les préoccupations d'une jeune fille de presque 17 ans. Car le texte est écrit à la première personne et c'est Grace qui nous parle tout au long du récit.

La traduction de Clémentine BEAUVAIS, qui s'est essayé à l'exercice avec son livre SONGE A LA DOUCEUR , est absolument parfaite et j'ai du mal à imaginer le travail minutieux et difficile auquel elle s'est attelé.

Sans parler de la forme qui poétise le propos, l'histoire est elle-même absolument étonnante et émouvante. Elle nous interpelle sur cette gémellité très particulière et toutes les conséquences induites par une telle situation. Sarah CROSSAN via ses héroïnes nous interpelle pour évoquer la différence, l'acceptation de soi, le regard des autres et plus simplement l'envie de vivre et l'amour de cette famille si unie.

Les personnages gravitant autour des deux sœurs siamoises enrichissent également le récit car quelle soeur peut-on être lorsque ses aînées sont dans cette situation ? Comment être des amis sincères sans tomber dans la commisération et la bienveillance à outrance ? J'ai aimé Dragon, la sœur danseuse qui ne prend pas de gants pour s'adresser à ses sœurs et Yasmeen et Jon, les amis toujours présents mais pas toujours tendres avec Grace et Tippi.

Malgré le propos qui met en scène des adolescentes, je suis surprise cependant qu'un tel roman figure uniquement au rayon jeunesse et s'adresse d'un point de vue commercial aux lecteurs de littérature dite young adult. Ce roman ne devrait pas être sanctionné par une telle mise en avant, il devrait être lu par tous et proposé aussi bien en rayon jeunesse qu'en littérature adulte. Parfois, le positionnement est assez clivant et dans ce cas précis, je trouve celui-ci bien dommage.

INSEPARABLES est un livre marquant,q ui ne laisse pas indifférent, qui interpelle et suscite une pléiade de questionnements.

J'ai été totalement subjuguée aussi bien par le style que par l'histoire absolument bouleversante de Grace et Tippi et vous me direz, une fois votre lecture achevée, ce qu'il en est pour vous... mais pour moi, difficile de passer à une autre lecture tellement celle-ci m'a perturbée et impressionnée.

 

MYMY

INSEPARABLES de Sarah CROSSAN paru aux Editions RAGEOT en mai 2017