Cousines de lectures.......

01 décembre 2017

DE L'INFLUENCE DE DAVID BOWIE SUR LA DESTINEE DES JEUNES FILLES de Jean-Michel GUENASSIA

 

Bowie-mes-deux-mamans-et-moi

 

Derrière ce titre fabuleux, le dernier roman de Jean-Michel GUENASSIA nous fait rencontrer un personnage hors du commun dont, je vous préviens, il vous sera difficile de vous détacher.

Paul est un adolescent de 17 ans qui cherche à exister au milieu du duo détonnant mais parfois étouffant que forment ses deux mères.

D'abord Stella (parce qu'elle trouve qu'Estelle c'est moche), sa deuxième maman. Stella tient un restaurant exclusivement fréquenté par des femmes; ancienne hôtesse de l'air donc un peu BCBG mais qui se rappelle qu'elle est de gauche chaque défilé du 1er mai. Quand il faut à Paul une maman à peu près présentable, c'est Stella qui vient.

Et puis il y a sa mère biologique, Léna (parce qu'elle trouve qu'Hélène c'est moche), avec qui la communication est totalement coupée. Ces deux-là se croisent sans se voir, sont incapables de se comprendre. Paul doit faire avec cette mère, tatoueuse dont le salon est interdit aux hommes, bikeuse, qui refuse farouchement d'évoquer sa famille et le père de Paul, dont celui-ci ignore tout.

Vous l'avez compris, la famille de Paul est quelque peu atypique et cela donne lieu à d'innombrables situations cocasses, Léna étant tout simplement ingérable. 

Face à ces deux fortes personnalités, Paul a choisi de se démarquer en se cachant, en louvoyant, en jouant de son androgynie. Alors que c'est bien plus souvent son homosexualité qu'on cache, Paul lui doit dissimuler son hétérosexualité à sa mère, pour qui elle serait une tare, et profite d'évoluer dans un monde exclusivement féminin pour trouver ses conquêtes. Une sorte de revanche pour celui qu'on a maltraité à l'école à cause de ses allures de fille et qui l'a arrêtée à 16 ans pour devenir pianiste dans le restaurant de Stella. 

Le personnage de Paul va se frayer un chemin dans votre coeur et n'en sortira pas de sitôt; ses mensonges et ses dissimulations n'y feront rien. Ce serait trop peu de dire qu'il est attachant, en fait, et sans que je puisse vraiment vous expliquer pourquoi, il est captivant. Son ton décalé, désabusé, sa maturité qui contraste avec l'irresponsabilité de ses deux mères; c'est un personnage extra-ordinaire au sens premier du terme. Son histoire, tour à tour loufoque et grave, vous enchantera et vous ne voudrez pas la voir finir.

Et quant au rapport avec David BOWIE, là encore, il vous faudra plus que jamais vous méfier des apparences... En tout cas, j'avoue j'ai eu peur, mais la pirouette de Jean-Michel GUENASSIA est magistrale.

DE L'INFLUENCE DE DAVID BOWIE SUR LA DESTINEE DES JEUNES FILLES est LE livre qui réchauffera votre hiver.

ANNE-CE 

 

DE L'INFLUENCE DE DAVID BOWIE SUR LA DESTINEE DES JEUNES FILLES de Jean-Michel GUENASSIA, paru aux Editions ALBIN MICHEL le 23 août 2017 

Posté par ANNECEMYMY à 22:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 novembre 2017

ET SOUDAIN, LA LIBERTE d'Evelyne PISIER et Caroline LAURENT

  

Et-soudain-la-liberte

 

ET SOUDAIN, LA LIBERTE est un livre particulier car il s'agit d'une biographie totalement romancée écrite à quatre mains par l'auteur et son éditrice. C'est un ouvrage singulier car Evelyne PISIER n'a malheureusement pas finalisé sa conception et sa rédaction, emportée par la maladie. Malgré la tristesse et l'absence qui entourent la sortie de ce beau livre, il faut surtout en retenir la formidable amitié qui a surgit dés la première rencontre professionnelle entre Evelyne PISIER et sa jeune éditrice Caroline LAURENT. Les deux femmes ont connu un coup de foudre amical immédiat qui a conduit Caroline LAURENT à poursuivre l'œuvre de son amie par delà la mort. 

Mona DEFOREST vit en INDOCHINE. Elle est mariée à un haut fonctionnaire et maman d’une petite fille Lucie. Lumineuse et jeune, elle forme avec son séduisant époux un couple magnifique qui fait sensation dans les soirées coloniales. Pierre, ambitieux, ne cache pas ses accointances pétainistes. Mais la guerre gronde, le pays est à feu et à sang, Mona et sa fille sont faîtes prisonnières et subissent d’insupportables souffrances et de terribles sévices. Libérées, la famille fuit l’INDOCHINE et s’installe à NOUMEA. 

Négligée par son mari, se sentant seule, Mona batifole, se lie d’amitié avec une bibliothécaire qui devient sa meilleure amie et s’éveille au féminisme en lisant avec avidité LE DEUXIEME SEXE de Simone de BEAUVOIR. Ne supportant plus les frasques de son époux et éprise de liberté, Mona décide de s’affranchir de son carcan bourgeois, demande le divorce et rentre en métropole avec ses enfants. Sensible à la cause des femmes, elle milite avec ferveur au planning familial, entraîne sa fille dans ses combats pour la libération sexuelle  et le droit à l’avortement. Mère et fille sont côte à côte dans tous les cortèges de manifestations féministes. Sensibilisée très tôt au militantisme et intéressée par la politique, Lucie adhère aux idées communistes et voyage à CUBA, rencontre Fidel CASTRO et succombe à son charisme et son charme…

J'ai, ces dernières semaines, peu de temps pour la lecture alors j'avoue que ce roman je l'ai savouré. Je n’ai pas boudé mon plaisir tellement il m’a plu, émue et surtout  rappelé que les femmes doivent toujours se battre pour s’émanciper et revendiquer leurs droits. Sujet très actuel !

Le personnage de Mona, qui est, en fait, la version romancée de la mère d’Evelyne PISIER est une femme remarquable à tous points de vue. Elle a décidé de briser les chaînes qui la liaient à son mari et  son milieu à une époque où la femme n’existait qu’à travers son mariage, elle a exécuté un virage à 180 degrés pour vivre la vie qu’elle avait décidée pour elle et ses enfants. Et notamment sa fille avec qui elle entretient une relation fusionnelle. J’ai aimé cette complicité dans l’engagement et les idées qu’elles partagent. Evelyne PISIER avait de qui tenir pour devenir la femme remarquable qu'elle est devenue, je ne la connaissais pas et je l'ai découverte à travers ce livre.

Le DEUXIEME SEXE de Simone de BEAUVOIR a été une révélation pour Mona en son temps, ma très chère Simone fait partie de mon Panthéon personnel. C’est dire si ce roman avait tout pour me plaire.

Evelyne PISIER a insufflé suffisamment d’envie à Caroline LAURENT  au-delà de sa mort pour que celle-ci se sente investie d’une mission, légitime à reprendre le flambeau et capable de finaliser son livre au souffle romanesque indéniable. Les quelques pages écrites de sa main qu’elle intercale dans l’histoire de Mona trouvent une résonnance particulière dans notre époque et dans la vie de cette toute jeune femme qui fait référence à son histoire personnelle et à celle de sa propre mère.

Caroline LAURENT a fait un admirable cadeau d'adieu à son amie et nous livre un roman absolument passionnant et finalement très intime.

MYMY

ET SOUDAIN, LA LIBERTE d'Evelyne PISIER et Caroline LAURENT ,paru aux éditions LES ESCALES  en août 2017

 

Posté par ANNECEMYMY à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,