Riviere-tremblante

 

Si vous lisez régulièrement ce blog, vous savez que je ne suis pas la spécialiste des romans policiers, des romans noirs voire des thrillers.

Une fois n’est pas coutume, je vais pourtant vous parler aujourd’hui de RIVIERE TREMBLANTE de Andrée A.MICHAUD, auteure québécoise qui a déjà été récompensée par de nombreux prix notamment pour BONDREE en 2016. 

Pendant l’été 1979, Marnie et Michael sont des enfants inséparables, ils se réfugient souvent pour jouer seuls dans les bois de RIVIERE-AUX-TREMBLES. Jusqu’au jour où Michael disparait mystérieusement sous les yeux de son amie. Malgré les investigations et les battues pour le retrouver, Michael reste introuvable et Marnie est stigmatisée, incapable d’apporter une explication à la disparation du garçon. Dans une petite ville proche de RIVIERE-AUX-TREMBLES, au milieu des années 2000, Billie s’est volatilisée à la sortie de l’école. Agée de presque 9 ans, la petite fille a disparu sans laisser de traces. Ses parents traumatisés et incapables de faire leur deuil se séparent et tentent vainement de se reconstruire.

De nos jours, une nouvelle disparition d’enfant frappe la petite ville de RIVIERE-AUX-TREMBLES. Marnie et Bill, le père de Billie, se retrouvent confronter à leur démon, leur douleur resurgit plus vivement encore et leur deuil impossible est à nouveau ravivé…. 

Que dire de ce roman... si ce n’est que je l’ai lu avec angoisse et malaise car il aborde un sujet qui m’est difficile : la disparation d’enfant.

Marnie, la très chère camarade de Michael qui se retrouve au cœur du fait divers m’a émue et attristée car bien malgré elle, elle va être marquée au fer rouge par la disparation de son ami . Elle n’arrive pas à surmonter sa douleur, survit en tentant d’effacer cet épisode de son enfance et ne réussit pas à construire sa vie de femme. Bill et sa détresse de père m’ont profondément marquée et j’avoue avoir été estomaquée par le destin de Lucy-Ann, la mère de Billie.

Vous comprenez donc que ce roman ne m’a pas laissée insensible.J’ai parfois hésité à poursuivre ma lecture tellement Andrée A.MICHAUD nous plonge au cœur du malheur de ces parents et de cette jeune femme. C’est une lecture parfois rude et lancinante car l’auteure nous décrit toute la noirceur des situations et nous entraine dans la psychologie des personnages, leur souffrance, leurs doutes et leur deuil impossible. Je n’ai pas trouvé beaucoup de lumière dans ce roman noir, rien n’est édulcoré et c’est avec un nœud au ventre que j‘ai lu la dernière page, mes espérances pour ces enfants disparus étant si grandes !

Alors oui, Andrée A.MICHAUD a un style très fouillé et une plume magnifique mais l’histoire, son déroulement, le chagrin incommensurable des proches, les tourments permanents de ceux qui tentent de surmonter leur douleur m’ont tellement imprégnée durant ma lecture que j’avoue avoir cherché un livre beaucoup plus enjoué à lire ensuite tant j’ai été secouée.

Décidément, je laisse ce genre de lectures aux amateurs qui ici y trouveront leur compte car Andrée A.MICHAUD est une romancière de grand talent, c’est certain !

MYMY

 

RIVIERE TREMBLANTE de Andrée A.MICHAUD paru aux éditions RIVAGES NOIR en août 2018.