Bowie-mes-deux-mamans-et-moi

 

Derrière ce titre fabuleux, le dernier roman de Jean-Michel GUENASSIA nous fait rencontrer un personnage hors du commun dont, je vous préviens, il vous sera difficile de vous détacher.

Paul est un adolescent de 17 ans qui cherche à exister au milieu du duo détonnant mais parfois étouffant que forment ses deux mères.

D'abord Stella (parce qu'elle trouve qu'Estelle c'est moche), sa deuxième maman. Stella tient un restaurant exclusivement fréquenté par des femmes; ancienne hôtesse de l'air donc un peu BCBG mais qui se rappelle qu'elle est de gauche chaque défilé du 1er mai. Quand il faut à Paul une maman à peu près présentable, c'est Stella qui vient.

Et puis il y a sa mère biologique, Léna (parce qu'elle trouve qu'Hélène c'est moche), avec qui la communication est totalement coupée. Ces deux-là se croisent sans se voir, sont incapables de se comprendre. Paul doit faire avec cette mère, tatoueuse dont le salon est interdit aux hommes, bikeuse, qui refuse farouchement d'évoquer sa famille et le père de Paul, dont celui-ci ignore tout.

Vous l'avez compris, la famille de Paul est quelque peu atypique et cela donne lieu à d'innombrables situations cocasses, Léna étant tout simplement ingérable. 

Face à ces deux fortes personnalités, Paul a choisi de se démarquer en se cachant, en louvoyant, en jouant de son androgynie. Alors que c'est bien plus souvent son homosexualité qu'on cache, Paul lui doit dissimuler son hétérosexualité à sa mère, pour qui elle serait une tare, et profite d'évoluer dans un monde exclusivement féminin pour trouver ses conquêtes. Une sorte de revanche pour celui qu'on a maltraité à l'école à cause de ses allures de fille et qui l'a arrêtée à 16 ans pour devenir pianiste dans le restaurant de Stella. 

Le personnage de Paul va se frayer un chemin dans votre coeur et n'en sortira pas de sitôt; ses mensonges et ses dissimulations n'y feront rien. Ce serait trop peu de dire qu'il est attachant, en fait, et sans que je puisse vraiment vous expliquer pourquoi, il est captivant. Son ton décalé, désabusé, sa maturité qui contraste avec l'irresponsabilité de ses deux mères; c'est un personnage extra-ordinaire au sens premier du terme. Son histoire, tour à tour loufoque et grave, vous enchantera et vous ne voudrez pas la voir finir.

Et quant au rapport avec David BOWIE, là encore, il vous faudra plus que jamais vous méfier des apparences... En tout cas, j'avoue j'ai eu peur, mais la pirouette de Jean-Michel GUENASSIA est magistrale.

DE L'INFLUENCE DE DAVID BOWIE SUR LA DESTINEE DES JEUNES FILLES est LE livre qui réchauffera votre hiver.

ANNE-CE 

 

DE L'INFLUENCE DE DAVID BOWIE SUR LA DESTINEE DES JEUNES FILLES de Jean-Michel GUENASSIA, paru aux Editions ALBIN MICHEL le 23 août 2017