Chimaeris

 

Une ferme abandonnée du VERMONT, objet de toutes les rumeurs, mystérieusement liée aux massacres des sorcières de SALEM. Un pentacle tracé au-dessus de la porte. Au sous-sol, des cellules, quatre dans chacune desquelles on retrouve un petit corps brûlé au phosphore, et dans la dernière, des menottes abandonnées et un vasistas brisé. 

J'ai vraiment eu du mal à croire que CHIMAERIS est le premier roman de l'auteur tellement ce livre présente peu de défauts et est formidablement bien construit.

Eric TOURVILLE réussit dès le départ à harponner son lecteur. 

Une histoire glauque : des enfants morts brûlés; un décor : les forêts sombres et glacées du VERMONT; une ambiance : une ferme isolée et réputée maudite, un pentacle signe de sorcellerie.

A ce stade, l'amateur de thriller se dit qu'il pourrait passer un très bon moment (aussi bizarre que ça puisse paraître; on assume).

Capturé, le lecteur ne pourra plus s'échapper puisqu'au travers de ses 510 pages, l'auteur nous perd dans un labyrinthe de pistes. Comme le lieutenant FREMONT et le légiste TODD, on est totalement perdu, dépassé et quand une ficelle peut être tirée et qu'on a l'impression de se rapprocher, le fil est coupé. 

Que s'est-il passé dans cette ferme? Lorsque les indices tirent vers les victimes d'un réseau pédophile, l'hypothèse d'une secte satanique qui les auraient sacrifiées ressurgit, avant que la possibilité d'une expérience scientifique vienne aussi s'imposer comme plausible. L'origine géographique des victimes, le profil du suspect, les ADN retrouvés à la ferme, rien ne colle, tout est contradictoire.

Et au final, la vérité dépassera tout ce que les enquêteurs et le lecteur auraient pu imaginer, et se révèlera extraordinaire au sens premier du terme.

Evidemment, sans trop en dire, le personnage de Dawn, qui s'est échappée de la ferme, est central dans cette histoire et particulièrement réussi. Avant que FREMONT et TODD la retrouve, le lecteur a l'impression d'être le seul à connaître son existence, d'avoir le privilège de la découvrir avant tout le monde, et de délecte de cette enfant fascinante qui détient tous les secrets. Tour à tour touchante, inquiétante, surprenante et effrayante, Dawn est un mystère de plus pour le lecteur.

Si vraiment il fallait trouver à redire sur ce roman, je noterai quelques expressions répétées à l'identique (de manière rapprochée et assez souvent pour que je le remarque) et quelques passages scientifiques un peu trop techniques sur la fin. Des détais insignifiants à côté des qualités de ce roman.

N'hésitez pas ! CHIMAERIS est une belle découverte et un souffle nouveau, même si ce souffle ressemble parfois à celui du Diable.

ANNE-CE

 

 

CHIMAERIS d'Eric TOURVILLE, paru aux Editions SLATKINE & Cie le 22 février 2018