7-13

 

Jacques SAUSSEY est un auteur décidément très surprenant. Depuis que je l'ai découvert avec L'ENFANT AUX YEUX D'EMERAUDE, il ne cesse de m'étonner et de grimper dans ma liste d'auteurs fétiches. Si vous êtes amateurs de polars, il vous faut absolument partir à la rencontre de Jacques SAUSSEY. Quant à moi, je mesure la chance de l'avoir découvert grâce à ST MAUR EN POCHE, et c'est un merci très sincère que j'envoie à Monsieur SAUSSEY et à son éditeur Les Editions du TOUCAN pour la réception de ce roman en avant-première.

A la fin de NE PRONONCEZ JAMAIS LEURS NOMS, nous avions quitté le couple d'enquêteurs Daniel MAGNE et Lisa HESLIN frappés par un terrible malheur. Tandis que nul ne sait si Lisa parviendra un jour à faire face et à se relever de ce qu'elle a vécu, Daniel a repris du service, les épaules encore un peu plus voûtées par le poids du secret et celui de sa conscience. Et comme le crime ignore le sens du mot répit, il doit résoudre le meurtre sauvage d'une inconnue dans une maison qui n'est pas la sienne, sans ses mains et sa tête puisque le criminel est parti avec, après avoir fait du mixeur un usage qui fera que je ne regarderai plus jamais le mien de la même manière.

Alors quel est le rapport avec l'histoire de ce mystérieux officier américain, qui tente désespéremment de rejoindre la FRANCE depuis l'ANGLETERRE en 1944, et qu'on découvre dès le deuxième chapitre? Qui était-il, que lui est-il réellement arrivé et comment son destin peut-il avoir eu une influence sur un crime commis en 2015?

Ce nouveau roman de Jacques SAUSSEY alterne constamment entre l'enquête actuelle de Daniel MAGNE et le parcours de l'officier américain. Evidemment, les deux histoires finiront par se rejoindre, mais pas avant de vous avoir plongé dans un brouillard au moins aussi opaque que celui qui a contrarié le plan de vol du militaire ce jour de décembre 44.

Je vous mets au défi de comprendre avant les toutes dernières lignes le fin mot du récit, et c'est alors que l'on découvre qu'à la subtilité et à la qualité d'écriture de Jacques SAUSSEY s'ajoute une intrigue parfaitement géniale au sens premier du terme, fascinante, d'une intelligence qui vous sèche sur place. En mélangeant légende, enquête policière et sujets de société, il nous délivre un roman parfaitement construit, très enrichissant, de haute volée. Tout se tient, tout s'imbrique de manière parfaitement stupéfiante.

Une fois le livre refermé, vous avez envie de continuer à explorer ce sujet que l'auteur nous offre comme un magnifique cadeau, d'en apprendre davantage, de prolonger l'expérience.

Et même la postface est remarquable par ce qu'elle nous apprend sur le travail de l'auteur.

Avec LE LOUP PEINT, Jacques SAUSSEY m'avait totalement stupéfiée (et à force de lire CHATTAM, GRANGE, THILLIEZ ou CAMHUG, je suis devenue un peu difficile et exigeante en matière de polars et thrillers...) mais 7/13 est encore bien meilleur... c'est dire! Alors si vous êtes des fidèles de ce blog vous le savez, ici on ne distribue pas facilement les coups de coeur, mais c'est sans hésiter une seule seconde que je vous affirme qu'il sera difficile pour moi de lire meilleur polar en 2018! 

ANNE-CE

 

7/13 de Jacques SAUSSEY, paru aux Editions TOUCAN NOIR le 10 janvier 2018