LES-HUIT-MONTAGNES

 

En juillet 2017, en ITALIE, le jury du prix Strega a attribué sa récompense à Paolo COGNETTI pour son livre LES HUIT MONTAGNES. Ce prix qui a déjà honoré de grands auteurs italiens a permis à ce jeune écrivain  de voir son livre traverser les montagnes et arriver en FRANCE auréolé de son succès pour être récompensé par le prix MEDICIS étranger cette année.

Pietro est un enfant unique originaire de MILAN qui débarque à GRANA dans le VAL D'AOSTE tous les étés avec sa mère et son père féru de randonnées et amoureux des sommets.  Au milieu des alpages, Pietro retrouve  chaque année Bruno, petit montagnard qui ne connaît que les environs de son village. Tout les sépare, mais les deux enfants se lient d’amitié et passent leurs journées à sillonner la forêt, le glacier et à grimper sur les flancs escarpés de la montagne. Bruno initie Pietro à cette nature sauvage et aux secrets des sommets. Vingt ans plus tard, Pietro découvre son héritage paternel : une maisonnette d’alpage qu’il va s’évertuer à rebâtir avec son ami de toujours, tentant ainsi de se réconcilier de manière posthume avec son père, de s’approprier son passé et d’envisager son avenir…

LES HUIT MONTAGNES est un roman d’apprentissage qui m’a entraînée au sommet des montagnes avec la furieuse envie de grimper et de contempler humblement les paysages alpestres. J’ai été transportée par cette nature envoûtante et complice d’une amitié profonde et sincère.

Dans cet écrin majestueux, Paolo COGNETTI nous décrit les prémices d’une relation amicale et enfantine au-delà des différences puis la relation forte  qui s’installe entre Pietro et Bruno à l’âge adulte. Ce récit à forte teneur autobiographique est mené avec pudeur et justesse, pas de grandes effusions ni de paroles superflues entre les personnages. Nous sommes en milieu naturel parfois hostile, les silences parlent autant que les mots, les faits surtout sont la preuve des sentiments et de l’attachement que se portent Pietro et son père, Bruno et la figure maternelle toujours bienveillante envers chacun. La complexité des relations filiales est abordée à travers les différents protagonistes et constitue le point d’ancrage de ce roman. La figure paternelle et tutélaire si difficile à satisfaire et à suivre finalement, va renforcer les liens entre les deux garçons.

La plume de Paolo COGNETTI a la simplicité de la beauté pure des grands espaces et la poésie qu’ils inspirent. Il nous embarque sur les sentiers de randonnées, au bord des torrents, au sommet des montagnes avec un environnement si précisément décrit et fidèlement restitué que nous avons l’impression  d’être nous-mêmes en pleine montagne, d’entendre le clapotis de l’eau qui s’écoule de la source et de suivre les amis dans leurs sorties en montagne.

LES HUIT MONTAGNES est un roman qui a su me toucher tout en douceur mais avec force par la portée de son message universel et surtout par ses héros si fragiles et si marquants.

Une belle surprise de la littérature italienne qui ne se résume pas qu’au succès d’Elena FERRANTE !

MYMY

 

LES HUIT MONTAGNES de Paolo COGNETTI, paru aux éditions STOCK dans la collection LA COSMOPOLITE en août 2017