Sharko

 

J'ai hésité avant de me lancer dans cette chronique... parce que franchement, qui a encore besoin que je lui parle de Franck THILLIEZ? Et puis après, je me suis souvenue que jusqu'à il n'y a pas si longtemps, je n'avais jamais lu un livre de cet auteur, je me suis dit que peut-être il y avait encore des gens comme ça bien cachés quelque part, et que je ne pouvais pas leur faire ça, les laisser dans cette terrible ignorance. 

SHARKO signe une nouvelle enquête du duo d'enquêteurs Franck SHARKO et Lucie HENNEBELLE, mais ce sera certainement leur enquête la plus atypique puisque cette fois les traqués ce sont eux. A force de fréquenter SHARKO, Lucie a dû être contaminée puisque c'est elle cette fois qui décide d'adopter les méthodes borderline de son conjoint et d'enquêter sur un suspect en dehors de toute procédure légale, juste pour aller au bout des intuitions de son oncle. Evidemment, ça dérape et pour se défendre elle tue un homme. Sans se poser de question, SHARKO la rejoint et va minutieusement maquiller la scène de crime pour brouiller les pistes et s'assurer que c'est bien leur équipe qui récupère l'enquête, pour tout maîtriser. 

Ce nouveau roman de Franck THILLIEZ est oppressant dès les premières lignes, avec un chapitre 1 que l'on lit en apnée (au propre comme au figuré!) et qu'on termine en soufflant un grand coup et en se disant "ça promet!". L'auteur fait tout de suite appel à nos peurs les plus primaires; on a l'impression d'être nous-mêmes coincés à l'intérieur de l'aquarium et d'entendre la petite musique des DENTS DE LA MER, celle qu'on reconnaît entre mille et qui a terrorisé pour toujours des milliers d'entre nous.

L'intéressant ici est d'avoir choisi d'inverser les rôles, ce qui relance l'histoire du couple SHARKO/HENNEBELLE, qui en a déjà tant supporté. Pour une fois, ils ne se battent pas contre un assassin puisque celui-ci est déjà mort; ce sont leurs propres collègues qu'ils affrontent, puisqu'ils doivent les empêcher de découvrir la vérité car elle reviendrait à mettre en lumière l'implication de Lucie. Ce faisant, ils mentent, ils trahissent, ils renient ce qui fait l'essence de ce travail qui est toute leur vie, et se renient un peu eux-mêmes. Franck et Lucie sont solides, mais pourront-ils vivre avec ça sur la conscience?

Dans ce nouveau roman, vous croiserez du sang, des gothiques, des sectes et des vampyres (sans faute d'orthographe et bien moins charmants que ceux de TWILIGHT!). 

Comme d'habitude, l'auteur maîtrise son sujet; la précision avec laquelle le sujet est exploité rend toujours très crédible et donc d'autant plus angoissant le danger qu'il sous-tend.

Si je devais trouver quelque chose de négatif - ou de moins positif - à dire, je trouve que SHARKO, au contact de Lucie et de ses enfants, se nounours-ise un peu trop; moi j'aime mieux quand il a les yeux noirs. En définitive, je préfère quand Franck THILLIEZ s'autorise un livre "one shot", comme FRACTURES et PUZZLE qui à ce jour restent mes préférés, parce que ses histoires sont alors plus percutantes, plus dérangeantes, l'auteur s'autorise davantage de dérapages quand il n'a pas ses personnages fétiches à préserver (même si j'avoue qu'il les a déjà bien fait morfler par le passé!). En revanche, émerge de ce livre un personnage trouble que l'on avait déjà rencontré et qui revient avec une nouvelle épaisseur très intrigante, Nicolas BELLANGER, dont j'espère qu'il donnera lieu à d'autres développements.

Voilà, il n'est pas la peine d'en dire plus; si vous aimez Franck THILLIEZ, vous avez déjà certainement lu SHARKO, et si ce n'est pas encore fait parce que vous habitez dans un grotte et ne connaissez pas encore l'auteur, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

ANNE-CE 

 

SHARKO de Franck THILLIEZ, paru aux Editions FLEUVE EDITIONS, Collection FLEUVE NOIR, le 11 mai 2017