1540-1

 

J'ai découvert Angélique BARBERAT avec L' INSTANT PRECIS OU LES DESTINS S'ENTREMELENT et j'ai été happée par son histoire, sa plume, ses personnages: un vrai coup de foudre.

J'ai été moins convaincue par BERTRAND ET LOLA, son roman suivant.

Pour en avoir parlé avec l'auteur, qui est une femme charmante et ouverte, il paraît que c'est une question d'âge, de maturité et que ses romans ne parlent pas de la même façon à ses lectrices qu'elles aient 30 ou plus de 45 ans... je vous laisse imaginer mon âge canonique ! 

Alors quand les éditions MICHEL LAFON m'ont gentiment proposé de percer le mystère de la vie enfuie de Martha K., pour être honnête j'ai été ravie de retrouver l'auteur mais à la fois inquiète que le charme n'opère pas.

Martha est retrouvée inconsciente dans la remorque d'un camion à la frontière entre l’ALLEMAGNE et la POLOGNE. Elle ne se souvient de rien, devenue amnésique, elle est incapable de se rappeler qui elle est et comment elle en est arrivée là. Après des semaines de recherches, son mari la retrouve enfin et elle apprend qu'elle est mère d'un petit garçon, professeur dans une école pilote qui s'occupe d'adolescents en perdition et vit dans une belle et grande maison au bord de lac d'ANNECY. Peu à peu Martha va réinvestir sa vie d'avant l'accident qui l'a laissée sans mémoire, elle va avoir des réminiscences de son passé et va tenter d'apprivoiser l'image de la femme qu'elle était et celle qu'elle est devenue .Avec l'aide de sa psychologue et de ses amis, elle va renaître à la vie et découvrir seule ce qui l'a conduit si loin de chez elle et dans quelles circontances.

Pas facile de résumer ce roman sans en déflorer l'intrigue et le dénouement.

Angélique BARBERAT distille avec finesse et parcimonie, au fil des pages, les clés du mystère de la vie de Martha. Son histoire nous harponne dés le début en nous laissant stupéfait à la lecture d'une fin à la fois surprenante et inattendue.

Les personnages de ce roman sont complexes et déroutants. La psychologie de chacun est précisément retranscrite si bien qu'il est aisé pour le lecteur d'endosser le rôle et la situation de chacun. On découvre avec Martha les élèments qui s'imbriquent et expliquent les circontances de son accident, on ressent avec elle le malaise qu'elle vit et essaie de surmonter aux yeux de tous. Son histoire est emprunte d'amour et de non-dits qui au fur et à mesure s'éclairent et ravivent l'intérêt du lecteur. Martha est une femme perdue et fragile qui suscite l'empathie et la compassion, mais le personnage d'Angélique BARBERAT est aussi emprunt de force et de détermination. J'ai totalement adhéré à la personnalité de cette héroïne.

Angélique BARBERAT a ici eu la riche idée de réécrire son roman déjà publié en 2011 et l'a enrichi de son expérience d'écriture. LA VIE ENFUIE DE MARTHA K. est un roman intense et prenant à l'intrigue aboutie et haletante.

Difficile de rivaliser avec L' INSTANT PRECIS OU LES DESTINS S'ENTREMELENT qui reste pour moi un livre fort qui m'a beaucoup touchée. Oui je sais je radote mais lisez-le vous comprendrez !

Mais LA VIE ENFUIE DE MARTHA K. a su me captiver et à chaque fin de chapitre, il s'est avéré difficile de me raisonner pour ne pas poursuivre ma lecture sous peine de perdre de précieuses minutes de sommeil et de quitter mon héroïne .

 

MYMY

LA VIE ENFUIE DE MARTHA K. d'Angélique BARBERAT, paru aux Editions Michel LAFON en février 2017