9782070135059

 

Curieux, étrange petit livre que celui-ci... Absolument pas un polar comme pourrait le faire croire son titre, titre dont je n'ai toujours pas saisi le sens à l'heure où j'écris ces lignes.

A l'occasion de l'enterrement de sa tante, Marianne revoit pour la première fois depuis de nombreuses années sa cousine Martine. Leurs deux mères étaient soeurs mais trop différentes pour rester liées. Pendant une dizaine d'années, elles vont tenter de garder ce contact retrouvé, en vain. Et puis Martine voit Marianne passer à la télé, la rappelle et sur un coup de tête cette dernière, qui vient de perdre son boulot, décide de faire un livre de la vie de sa cousine. Débutent alors de nombreuses visites à RAMBOUILLET pendant lesquelles Marianne écoute Martine lui faire subir ses récits de femme battue alcoolique et lepéniste, si loin de la femme bourgeoise, aux vêtements de luxe, qu'est devenue Marianne. Pourtant il reste quelque chose de cette admiration malsaine que ressentait Marianne envers sa cousine lorsqu'elles étaient enfants, alors même que Martine savait se montrer cruelle et blessante. Peut-être Marianne cherche dans la déchéance de Martine une façon de se consoler des errements actuels de sa propre vie. En réalité, sous couvert de raconter sa cousine, Marianne cherche surtout à comprendre la relation étrange qui unissait Martine à sa mère; à travers elle, et en rapprochant les deux soeurs dans la mort, c'est son rapport à sa propre mère qu'elle tente de décrypter.

Cette lecture m'a laissé franchement perplexe. 

Le personnage de Martine est caricatural; elle a tous les défauts. Dans le même temps, les états d'âme et les tergiversations de Marianne sont exaspérants.

Il y a des longueurs, des répétitions, on tourne clairement en rond lors de certains passages; du coup on n'arrive nulle part et j'ai eu l'impression d'avoir perdu mon temps.

Je n'ai pas compris le message de l'auteur, quelle utilité ou quelle finalité elle a voulu donner à son livre.

Je suis totalement passée à côté de cette lecture.

 

ANNE-CE

LES RAISONS DE MON CRIME de Nathalie KUPERMAN, paru aux Editions GALLIMARD en janvier 2012