1540-1

 

Avec son premier roman "CE QU'ILS N'ONT PAS PU NOUS PRENDRE", Ruta SEPETYS m'avait déjà bouleversée et conquise ....

Alors quand BABELIO m'a proposée de rencontrer l'auteur pour la sortie de son nouveau livre et de recevoir cet ouvrage en avant première, je me suis réjouie par avance de me plonger à nouveau dans une histoire passionnante et poignante. Et je peux vous dire que mon enthousiasme a été à la hauteur de ma lecture : LE SEL DE NOS LARMES est un roman magnifique.

Dans l'hiver 45, Joana, Florian et Emilia tentent tous les trois de rejoindre la mer Baltique pour atteindre le port de GOTENHAFFEN et fuir les troupes russes qui les talonnent et les terrifient. Ils espèrent rejoindre l'ALLEMAGNE et se soustraire à la menace soviétique. Chacun porte en lui sa propre guerre et ses souffrances, ils laissent derrière eux des proches, des souvenirs et des regrets et c'est avec tout ce vécu qu'ils parcourent à pied les derniers kilomètres qui doivent les délivrer de l'horreur. Alfred, archétype du jeune nazi, est simple manoeuvre sur le paquebot  de croisière transformé en échappatoire pour un grand nombre de fuyards et il essaie vainement de  se faire remarquer par son patriotisme. Malheureusement, le vaisseau qui doit évacuer des milliers de réfugiés est torpillé et sombre en quelques minutes, faisant presque 9500 morts selon des sources militaires allemandes.

Dans son nouveau livre, Ruta SEPETYS a mis en lumière la plus grande tragédie maritime, restée totalement ignorée. Ici, il est question du WHILHELM GUSTLOFF, navire qui devait emporter un grand nombre de réfugiés fuyant l'avancée soviétique vers les terres allemandes.

L'auteur a pris le parti de nous faire vivre ce drame à travers le destin de quatre adolescents aux origines et aux histoires très différentes. Au fil des premières pages, on découvre les héros de cette débandade, chacun porte le secret de sa fuite, la parole leur est donnée tour à tour et finalement ils se retrouvent pour embarquer à bord du bateau. Le début du récit est donc un  peu lent, il faut faire connaissance au fur et à mesure avec Joana, Florian, Emilia et Alfred.

La psychologie des personnages est étoffée et détaillée ce qui donne de la profondeur à ces protagonistes avec lesquels on partage cette évasion dans la nature hostile et les aléas des rencontres salutaires ou malveillantes. Ces jeunes fuyards deviennent très vite attachants et bouleversants et leur sort importe tant au lecteur qu'il est impossible de lâcher le roman, ne plus lire ces pages c'est comme les abandonner un peu à leur triste destinée. A chaque interruption de lecture, j'avoue que même si dés le début je connaissais l'issue du récit, je pensais encore à Joana, Emilia et Florian et souhaitais leur survie. J'ai rarement autant tremblé avec des héros de fiction, ils nous deviennent si familiers grâce à la plume de Ruta SEPETYS. On sent que l'auteur a été habité par ses personnages et il est certain que leur personnalité donne une force incroyable au roman. Même les personnages secondaires, surtout le poète des chaussures, enrichissent le récit avec une humanité et une poésie si particulière... Par contre Alfred est volontairement très antipathique, figure emblématique du nazisme et de sa folie meurtrière.

L'intensité de la tragédie monte donc au fil des épreuves et le naufrage en lui-même est décrit avec une telle précision qu'il se passe sous nos yeux et les émotions sont décuplées. La narration est plutôt simple mais cette simplicité sert le récit car l'histoire se suffit à elle-même, elle est tellement puissante et tragique.

Comme vous l'aurez compris, j'ai été émue et captivée par ce roman de Ruta SEPETYS, cette catastrophe totalement ignorée  est ici relatée avec passion par l'auteur. Ruta SEPETYS excelle à raviver des épisodes oubliés de l'histoire. Ce livre est un hommage très poignant aux victimes du WHILHELM GUSTLOFF et l'actualité récente des réfugiés met en évidence l'immuabilité de l'Histoire qui se répète dramatiquement. Positionné en lecture jeunesse, je vous engage vivement à vous procurer ce magnifique roman, à le lire bien évidemment mais surtout à le partager avec des jeunes et des beaucoup moins jeunes.....

 

MYMY

LE SEL DE NOS LARMES de Ruta SEPETYS paru aux Editions GALLIMARD JEUNESSE  le 16 juin 2016