111033068

 

Avec ce nouveau livre GALLMEISTER, je fais d'une pierre deux coups !

A savoir que je poursuis ma découverte de la maison d'édition GALLMEISTER  dans le cadre du challenge organisé par LEA TOUCH BOOK et j'honore ma participation aux Explorateurs du polar initiés par LECTEURS.COM qui m'a gentiment fait parvenir cet ouvrage. Well done MYMY !

Suite à une panne de carburant, un vétéran d'IRAK au visage mutilé se retrouve au mileu de nulle part et entre dans le premier bar qu'il trouve. Arrive à sa suite un couple un peu éméché, une dispute éclate entre les deux amants, le vétéran excédé s'en mêle et passe à tabac l'homme. La femme percluse de douleur  repart avec l'inconnu et lui fait du charme. S'ensuit une relation malsaine et tendue qui aboutit au meurtre du mari de cette femme manipulatrice. Celle-ci a en effet fait miroiter une idylle amoureuse au soldat ainsi que l'assurance vie du mari assassiné. Mais cette femme dépourvue de tout scrupule ignore que l'homme qu'elle a embarqué dans son délire meurtrier n'est pas celui qu'elle croit et qu'elle a malgré elle signé son arrêt de mort...

Voilà le décor est planté et ne vous attendez pas à une once d'humanité ou de joie de vivre dans ce polar : c'est noir de chez noir! On oscille entre folie meutrière, violence extrême et une absence de moralité la plus complète. Les personnages sont sans foi ni loi, ils repoussent les limites de l'indécence et l'écoeurement est toujours au bord des lèvres lorqu'ils agissent ou s'expriment.

La première partie du roman déroule le plan machiavélique du couple et la seconde partie donne les clés d'une folie meurtrière qui s'explique mais ne se justifie pas. On reste groggy par un tel scénario démoniaque et par tant de sévices et de fureur.

Le style est vif et incisif, peu de ponctuation, des phrases courtes qui donnent encore plus de force à cette montée de la violence et de la démence. La plume de Jon BASSOFF colle parfaitement à cette ambiance électrique et effroyable.

Ce livre hante longtemps tellement il déstabilise et bouscule toutes nos croyances en l'être humain. Il s'agit d'un roman absolument terrible et perturbant tant le côté obscur de l'homme est ici mis en avant.

Pour ma part, j'ai trouvé ce polar absolument terrifiant et j'avoue avoir parfois ressenti un réel malaise lors de ma lecture. Il faut avoir le coeur bien accroché pour tourner les pages de ce livre .

Avis aux amateurs, moi je vais me contenter dorénavant de polars moins effrayants !

 

MYMY

CORROSION de Jon BASSOFF, paru aux Editions GALLMEISTER collection NEONOIR en décembre 2015