110798888

 

Voici une lecture commune que j'ai partagée avec Carobookine et selon nos échanges, notre ressenti est presque identique au sujet de ce roman pas comme les autres. Pour ma part, je dirais que c'est un O.L.N.I, c'est à dire un OBJET LITTERAIRE NON IDENTIFIE. Tellement non identifié que pour une fois, je vais me contenter de la quatrième de couverture du livre pour vous le présenter et éviter de tout vous révéler.

Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous...

Voilà donc le résumé fait par l'éditeur de ce roman... Et moi, naïvement je me suis crue dans un roman simplement familial avec ses secrets et ses non-dits, ses joies et ses peines... Mais que nenni !

En effet, j'ai lu les 100 premières pages en me demandant si je n'avais pas raté un épisode de cette histoire car je ne maîtrisais pas du tout le sujet, j'avais l'impression que l'auteur divaguait à travers les paroles de Rosemary, bref j'étais complètement "larguée ". Et puis tout à coup, tout s'éclaire et là j'ai COMPRIS le pourquoi du comment !

Donc, je ne vous dévoilerai pas les mystères de cette histoire mais il faut s'accrocher pour comprendre les raisons du mal-être de Rosemary, le départ du foyer de son frère chéri et la disparition de sa soeur Fern, si exceptionnelle. Cet ouvrage est donc tout à fait particulier dans sa forme, par son sujet et par les personnages atypiques qu'il dépeint.

J'avoue avoir été peu sensible aux souvenirs de Rosemary même si je concède que sa vie est tout à fait hors du commun avec des parents avant-gardistes et un frère engagé au risque de tout perdre.

Je suis par contre admirative de la plume de Karen Joy FOWLER dont j'avais déjà pu apprécier le talent avec son premier ouvrage plus conventionnel LE CLUB JANE AUSTEN qui m'avait bien plu. Là, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire même une fois passées les 100 premières pages et je n'ai pas adhéré aux personnages.

Alors évidemment, les rapports fraternels, l'amour parental, l'acceptation de la différence, les avancées et les limites de la science sont ici largement développés mais cela n'a pas suffi à me convaincre que j'étais en train de lire un  roman magnifique et inoubliable comme j'ai pu le lire ici ou là...  

Malheureusement, je crois que je suis passée à côté et j'ai du mal à comprendre l'engouement autour de cet ouvrage que je persiste à qualifier de O.L.N.I.

Carobookine, il va falloir trouver une lecture plus enthousiasmante pour notre prochaine fois !   

 

MYMY

NOS ANNNEES SAUVAGES de Karen Joy FOWLER, paru aux Editions PRESSE DE LA CITE en avril 2016