1540-1

 

Brrrr...voilà ce qui m'est venu à l'esprit à la lecture de ce livre. Un "livre d'horreur" ont dit certains, et la comparaison est bien trouvée. Et quand je lis que ce thriller-ci, qui est le deuxième de l'auteur, est bien moins noir que son premier, je n'ose imaginer par quelles affres David COULON a commencé son oeuvre d'écrivain.

Jean-Marie est commercial pour AGRO WORLD, une multinationale agroalimentaire sans scrupule. Il se rend dans le Massif du CHAMPSAUR, tout près du petit village d'ANCELLE, pour négocier l'achat d'un terrain à un berger. Celui-ci y a découvert une source d'eau naturelle promesse d'alléchants bénéfices pour la Société. Son patron lui recommande d'être prudent; l'endroit est dangereux : on est sans nouvelle de deux biologistes envoyés pour analyser la source.

Luc, jeune gendarme qui vient d'être muté à ANCELLE et qui cherche un peu d'action, sait que ces deux biologistes ne sont pas les premiers disparus du CHAMPSAUR. Tout le monde semble savoir mais personne ne souhaite parler de ces disparitions multiples et inexpliquées qui émaillent l'histoire du village depuis de nombreuses années. On évoque sorcières, esprits, succubes, et une communauté de femmes... Il n'en fallait pas plus pour piquer la curiosité du jeune enquêteur, surtout lorsqu'il découvre sur l'ordinateur de son supérieur un dossier secret avec la liste de toutes les personnes disparues...depuis 1946.

En se rendant dans le mystérieux village de SOMBRE, Luc ne sait pas qu'il y entraîne à sa suite sa fiancée Julie, venue le rejoindre par surprise. Et il ignore aussi qu'il va mettre à jour des secrets enfouis depuis des générations et dont la réalité s'avèrera bien pire que la plus terrible des légendes.

Ce thriller est tout simplement glaçant. Alors c'est sûr, âmes sensibles s'abstenir. Il y a beaucoup de violence et de sang mais tout n'est qu'esquissé et toujours au service de l'histoire, pour décrire la folie qui a contaminé les habitantes du village oublié et expliquer les horreurs dont elles sont capables. Et surtout, l'auteur réussit à ce que l'on ait véritablement peur tout du long, jusqu'au terrifiant malaise qui s'installe lorsque l'on comprend, 500 pages plus tard, le sens de la dépêche AFP qui ouvre la première partie du livre. Et c'est là que survient le "brrrr"...

Un bémol toutefois : quelques invraisemblances et surtout une fin décevante, qui manque de panache et tombe un peu à plat après une histoire si trépidante. Mais David COULON nous offre ici un livre très prometteur pour ses prochains thrillers et qui m'a donné envie de suivre dorénavant cet auteur.

A noter enfin que LE VILLAGES DES TENEBRES a été le coup de coeur de Franck THILLIEZ pour le prix VSD du polar 2015.

 

ANNE-CE

LE VILLAGE DES TENEBRES de David COULON, paru aux Editions Les Nouveaux Auteurs en mars 2015