1540-1

  

Jeanne BENAMEUR est un auteur que j'ai découvert via le net en lisant plusieurs articles élogieux. J'ai précédemment lu "Profanes " et "Les insurrections singulières" aux éditions ACTES SUD et je confesse avoir été sensible à son écriture et à sa façon très personnelle de transmettre les émotions de ses personnages. J'ai donc décidé de participer aux Matchs de la  Rentrée Littéraire PRICEMINISTER #MRL15 et de lire avec plaisir ce nouvel opus de Jeanne BENAMEUR.

Dans OTAGES INTIMES, Jeanne BENAMEUR évoque avec sensiblité et pertinence la renaissance d'Etienne  qui réapprend à vivre suite à une longue captivité. Etienne, photographe de guerre, a été capturé alors qu'il était sur le terrain; il a subi humiliation, tortures physiques et morales. Etienne a perdu tous ses repaires, il doit revenir dans le monde réel, se réinsérer dans la vraie vie avec son nouveau statut d'ancien otage. Pour se retrouver, il retourne vivre en pleine nature aux côtés de sa mère Irène et se réconforte auprès de ses amis d'enfance Enzo et Jofranka. Il se confronte à la réalité d'une nouvelle existence plombée par son vécu de captif, il tente d'exorciser ses démons et renoue avec son passé. Etienne renaît petit à petit grâce à l'amour bienveillant mais jamais intrusif de sa mère, à des relations humaines sincères et franches, grâce à la beauté naturelle qui l'entoure et surtout par le biais d'une introspection salvatrice ...

Lire un livre de Jeanne BENAMEUR c'est se plonger dans une vision intime de la vie, tout est décrit avec authenticité et précision. La psychologie et les sentiments d'Etienne sont décortiqués et révélés avec réalisme ... un simple clignement d'yeux peut avoir une signification, préciser une attitude. Jeanne BENAMEUR écrit avec vérité et rien n'est épargné au lecteur. J'ai aimé l'évolution décrite étape par étape de la résurrection d'Etienne, ses questionnements et son cheminement, son attachement à des valeurs vraies et tangibles. La phraséologie de Jeanne BENAMEUR est particulière et rend plus intelligible la psychologie de son personnage. Les mots de Jeanne BENAMEUR se font l'écho d'un ressenti à vif, d'une plaie béante en voie de cicatrisation à force de paroles et de recueillement.

En fait, le style de l'auteur a le don de décrire des choses simples parfois avec emphase et rend la lecture quelques fois trop intime... Moi, j'apprécie. Cela peut déranger certains qui n'ont pas la même sensibilité, je le conçois... Je vous laisse juge de cette expérience particulière qu'est d'ouvrir un livre de Jeanne BENAMEUR.

 

MYMY 

OTAGES INTIMES de Jeanne BENAMEUR paru aux Editions ACTES SUD en août 2015