9782290014288

 

Ce roman d'Anna GAVALDA était passé entre les mailles de mon filet livresque jusque-là, alors que c'est un auteur dont j'ai beaucoup aimé les premiers livres. Voilà un oubli réparé grâce à la bourse aux livres de la petite bibliothèque de GRAND-BOURG dans la CREUSE, qui m'a décidément réservé de belles surprises. Avec LA CONSOLANTE, j'ai retrouvé ce qui m'avait plu chez Anna GAVALDA : une histoire émouvante et belle, teintée d'optimisme et de cette volonté de croire que tout peut toujours s'arranger.

Charles a 47 ans; il est enlisé dans une vie de couple qui n'a plus aucun sens - si ce n'est l'attachement qu'il porte à sa belle-fille adolescente - lorsqu'il reçoit un courrier l'informant de la mort d'Anouk...Cette annonce le bouleverse car elle le renvoie à tout un pan de sa jeunesse, quand il n'imaginait pas que sa vie serait ce qu'elle est aujourd'hui, et l'oblige à se questionner sur le chemin qu'il a parcouru et les trahisons des promesses de son enfance. Anouk, la mère de son petit voisin, c'était l'insouciance, la gaieté, la vie...mais qu'a fait Charles de tout ce que cette femme pétillante a apporté dans son univers et pourquoi en a-t-elle disparu?

La mort d'Anouk va conduire Charles sur les traces de ses derniers mois de vie et le mener jusqu'à la lumineuse Kate. Comme si Anouk, depuis l'au-délà, lui montrait qu'il n'est jamais trop tard pour rester fidèle à ses rêves de bonheur...

J'ai trouvé que l'histoire était assez longue à se mettre en place et c'est le seul reproche que je pourrais faire à ce roman. Une fois que Charles se décide enfin à affronter son passé et son chagrin, on est plongé dans une histoire touchante, poétique, une ode à la vie d'autant plus bouleversante qu'elle tourne autour d'une morte, Anouk, qu'on en vient nous-même à regretter de ne pas avoir connue tellement elle est solaire. 

Un roman qui nous rappelle qu'il faut parfois savoir s'arrêter pour se souvenir de ce qui est réellement important et de ce qu'étaient nos rêves avant qu'ils soient engloutis par le tourbillon de la vie. 

 

ANNE-CE

LA CONSOLANTE d'Anna GAVALDA paru aux Editions J'AI LU en avril 2010