9782266246248

 MYMY et moi avons décidé de vous offrir ponctuellement nos regards croisés de lectrices sur un livre que nous aurons lu presque en même temps. Et pour inaugurer cette série des "Cousinades de lectures", c'est MYMY qui a fait un pas vers mon univers en choisissant ce polar de Karine GIEBEL, Purgatoire des innocents.

Après ce qui aurait dû être le casse du siècle dans une bijouterie de la Place Vendôme, quatre braqueurs se refugient dans la maison d'une vétérinaire, isolée au coeur de la campagne. Ils l'ont choisi pour faire office de médecin de fortune, car l'un d'entre eux a été grièvement blessé par la police dans leur fuite.

Très vite, on comprend que celle qui a été choisie comme otage cache un lourd et douloureux secret, et on a très envie de comprendre les raisons de son étrange comportement avec Raphaël, le braqueur en chef.

En cela c'est un polar efficace, le suspense étant quand même la condition sine qua none pour que ça fonctionne.

Le charisme du personnnage de Raphaël est lui aussi très important : notre petit coeur de lectrice s'attache à ce bad boy dont le pedigree judiciaire fait frémir, qui tuerait pour sauver son frère mais dont le magnétisme est tel qu'on est prête à lui trouver toutes les excuses.

Alors oui ça démarre tambour battant, notre curiosité est vite attisée, le rebondissement est scotchant et dévoile un scénario vraiment tordu. Pour autant, après ça patine, l'histoire tourne un peu en rond, la fin est décevante par son côté abrupt et un manque d'originalité qui dénotent avec le suspense savamment entretenu pendant toute l'histoire. 

En résumé, ce n'est pas le meilleur polar que j'aie lu ces derniers mois. Je dirais "peut mieux faire". 

ANNE-CE

   

Je suis devenue lectrice de polars il y a peu, avec la lecture des romans de Caryl FEREY qui sont pour moi le top dans le genre pour le moment !Même si depuis, j'ai fait de belles découvertes ...

J'avoue me plonger de plus en plus dans ces univers de faits divers et autres crimes.

Avec Purgatoire des innocents, j'ai voulu connaitre la plume de KARINE GIEBEL qui est une référence pour les adeptes du genre.

Très vite au fil des pages, je me suis laissée embarquer dans cette cavale avec RAPHAEL, son frère et ses acolytes de braquage; je n'ai laché le livre qu'une fois terminé... Je voulais absolument savoir ce que devenait cette bande de malfrats, isolée dans une ferme où la maîtresse de maison semblait cacher un lourd secret. Finalement, de rebondissements en révélations, de personnages pervers en malfrats au coeur tendre, l'histoire avance et s'intensifie dans l'horreur. J'ai parfois été dérangée par la violence et la perversité gratuite de certains protagonistes mais je reconnais que l'ensemble de ce récit est haletant et dérangeant. Pour moi, les petits temps morts de l'histoire m'ont permis de reprendre mon souffle ....

Depuis, JUSQU'A CE QUE LA MORT NOUS UNISSE du même auteur a rejoint ma PAL (Pile A Lire), preuve que cette première tentative de lecture de KARINE GIEBEL m'a plu puisque je continue sur ma lancée ...

MYMY

 

PURGATOIRE DES INNOCENTS de Karine GIEBEL, paru aux Editions POCKET en mai 2014